P1090573

Pour notre seconde virée en Guadeloupe nous avions prévu de prendre le vol sec et de se trouver un gite au niveau de basse Terre. Avec un peu de retard nous avons réussi à trouver de quoi nous loger.

Un gite sur Vernou à Petit Bourg. Endroit extrêmement humide où il pleut tous les jours. Nous avons eu le plus grand mal à faire sécher nos vêtements. Mais ne nous plaignons pas car nous avions le beau temps pour toutes nos sorties.

Le gite se situe près du saut de la lézarde. Que nous n’avons malheureusement pas fait. Le séjour était encore une fois trop court. Ça sent le reviens-y….

Il est composé de plusieurs gites et de chambres d’hôtes. Le Palmaterum. Une piscine était à disposition et le petit déjeuner et le repas du soir pouvait y être pris sur simple demande. Nous étions logés dans le gîte Pipirit du nom d’un des petits oiseaux qui venaient picorer dans nos confitures le matin.

Nous avons essayé d’organiser le plus possible notre séjour de la métropole.

Au hasard de mes pérégrinations j’ai découvert deux sites superbes qui m’ont permis d’organiser les points forts de notre séjour.

1)      Notre objectif lors de ce voyage était de visiter les îles environnantes.

Nous avons opté pour Petite Terre et Marie Galante avec Tarzan. Un organisme très intéressant pour ce genre de sorties même s’il y a beaucoup de monde qui participe. Excursion Guadeloupe

A Petite Terre nous nous sommes essayé au masque – tuba et palmes. Arrivé sur une plage paradisiaque (il ne faut pas s’offusquer de voir tous les bateaux  qui accostent en même temps. C’est presque sur peuplé mais avec notre organisateur nous avons eu droit à un superbe barbecue. C’est là que j’ai découvert le poisson à la tahitienne (un vrai régal). Cette île est remplie d’Iguanes à chaque coin de bosquet on peut en apercevoir. Mais le top du top pour moi c’était la découverte de la plongée en masque et tuba. On se sent seul au monde la tête plongée dans l’eau. Nopus avons pu croiser des requins citron, une raie et pleins de poissons colorés. Mais aie aie aie les coups de soleil. Nous avons investis dans des tee-shirts anti UV pour les adultes également après cette sortie car on en oublie que le dos est exposé au soleil. Le retour fut émouvant également car nous avons pu observer des dauphins et des baleines sur le chemin du retour.

A Marie-Galante la sortie était différente mais très bien aussi. Nous avons découvert une île totalement décalée. On se plonge 50 ans en arrière. La visite de l’île est très courte. Nous projetons de revenir et faire 2 jours sur l’île avec location de voiture pour avoir le temps de voir plus de choses et surtout pas au pas de course. Le repas de midi fut également excellent. Nous avons profité de l’aprem pour nager et observer une énorme étoile de mer et beaux poissons translucides.

2 ) Et l’autre objectif, était de visiter de façon atypique cette île. Nous voulions faire des marches en forêt tropicale et sur la Souffrière.

J’ai donc découvert par hasard un site « vert intense » qui propose des visites atypique comme de l’aqua-rando. Du cannoying famille !! Nous avons donc mis nos tenues en néoprènes et une fois équipés nous avons rejoins la rivière pour faire une descente superbe. « Saut d’Acomat » Toutes les difficultés peuvent être évitées. C’était une expérience extra. Ca nous a donné envie de tenter l’expérience en bivouac dans la forêt tropicale avec le même organisme lors d’un prochain séjour.

Et surtout pour faire la rando vers la Souffrière que nous n’avons encore pas fait cette fois.

Toutes les autres journées ont été remplies par les activités suivantes :

Les Jardins de Valombreuse que nous voulions visiter car la fois précédente nous avions visité le Jardin botanique Deshaies.  C’est un endroit très intéressant au niveau botanique car tout se trouve comme à l’état naturel. Pas aussi aseptisé qu’au Jardin botanique de Deshaies. De nombreuses attractions sont à disposition des enfants. De ce coté c’est très ludique. Il y avait une marche possible vers une cascade mais le sol était assez glissant. Par contre au niveau restauration ça laisse à désirer. Je pense que c’était le plus mauvais repas du séjour.

Les enfants avaient une énorme envie de revisiter le Parc des Mamelles et je les en remercie car il a changé depuis 6 ans et c’est toujours aussi chouette. De nouveaux animaux ont été intégrés. Et une nouvelle attraction a été créée en face du parc.

Un parcours Accrobranche  « Le tapeur » avec pleins de tyroliennes. Je me suis réconciliée avec les tyroliennes. Le parcours était très bien et contenait de nombreuses tyroliennes.

Sortie dominicale avec la famille de notre amie qui est retournée vivre en Guadeloupe. Le dimanche nous sommes allés à la Porte d’Enfer pour vivre un instant famille superbe. Nous avons visité le trou de Dame Coco. Et nous avons mangé des plats typiques sur la plage. Ils nous ont même fait le plaisir de nous confectionner de quoi fabriquer la glace coc pour le gouter. Des moments magiques que nous adorons à chaque fois que nous allons sur cette île. Avec la Pointe des Châteaux, la Porte d'Enfer est sans nul doute un des endroits les plus impressionnants et les plus beaux de Guadeloupe. En bas, on découvre un endroit calme où il est possible de se baigner. Au loin les vagues de l'océan qui se déchaine. On emprunte un sentier qui va nous mener de l'autre côté du site. Sentier parfaitement balisé, il suffit de suivre les traces qui ont été faites au sol à la peinture jaune. L'impressionnant gouffre, Trou a Man Coco, une vingtaine de mètres de largeur sur quarante de profondeur. Le nom vient d'une certaine madame Coco qui aurait disparu ici, suite à un chagrin d'amour.

 

Domaine de Vanibel à Vieux Habitants. Assez difficile à trouver, on croirait se perdre. Nous avons profité pour manger au bord de mer à Vieux Habitant dans un resto qui ne paye pas de mine mais qui était réellement délicieux.  Le Domaine de Vanibel organise 2 visites guidées par jour (14h30 et 15h30 de janvier à avril). Visite d'une "caféière" en dehors des circuits touristiques habituels... La famille Nelson communique à merveille sa passion pour le café, la vanille et la banane qu’elle produit sur 30 ha. 
Accueil par le "patron" du domaine et visite guidée très "instructive" par le père  (ancien moulin, séchoir à café, mini-usine de production du café, site de vanilliers avec démo de pollinisation...). 

Pollinisation manuelle de la fleur de vanille (entre 3 et 6h du matin après la fleur se referme et meurt!). Beaucoup de passion chez cette famille qui produit des produits de qualité. 
Dégustation de café et de banane et vente de vanille, de bananes et de café sur place. 
Une visite qui vaut réellement le détour. 

Passage également à l’aquarium de Guadeloupe.

Très beaux aquariums retraçant la diversité des eaux de la région Caraïbes et autres tropicales. Gros bassin de requins 
Bassin "infirmerie" où se reposent des tortues blessées ou malades en attendant de repartir dans leur environnement naturel. Notre fille s’est régalée à cet endroit et a pris de nombreuses photos.

Sur la Route de la Traversée; vous ne pouvez pas louper le parking où laisser votre voiture pour aller voir en 2 temps 3 mouvements la cascade aux écrevisses. Terrain aménagé pour les poussettes et fauteuils roulants.  Encore une fois nous avons fait une incursion dans cette cascade. Petite terrasse surplombant le site pour voir la cascade sans avoir besoin d'aller gambader dans les rochers (c'est quand même plus sympa de descendre dans les rochers...). 
Très jolie cascade dans un cadre luxuriant mais il y a beaucoup trop de monde à mon sens... 

Visite à l’oncle de maman qui est Missionnaire depuis des années en Guadeloupe. Nous avons été accueillis par les Pères et avons très bien mangé. Nous avons aussi beaucoup échangés pour savoir ce que nous pouvons visiter dans le coin.

Nous avons également passé beaucoup de temps avec notre amie qui nous a merveilleusement guidée et accompagnée. Encore un grand merci car nous avons découvert de belles choses grâce à toi comme les « Bokits » une spécialité culinaire guadeloupéenne que ma fille me demande de reproduire. Nous avions aussi fait une soirée « Accras de morue » dans notre gite. Dans un prochain billet je conterai nos aventures gastronomiques.